les passionnés des animaux
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le vison d'Amérique "de compagnie"

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Le vison d'Amérique "de compagnie"   Mer 9 Avr - 23:47

Tout d'abord je tient à préciser que cet article n'a pour but de solliciter à l'adoption de cet animal qui reste avant tout sauvage. Le visons peut paraître être un animal adorable, attachant, mais tout dépendra du propriétaire. Peut de personnes sont faites pour ce type d'animal. C'est pourquoi il est nécessaire d'en rencontrer plusieurs avant adoption et de se poser beaucoup de questions. Un vison mal géré deviendra vite insupportable et ingérable. Je parlerais ici uniquement du vison domestiqué. 



Le vison, pour qui est-il fait ? 


Le vison est un animal qui est sauvage de base. Avec l'élevage pour la fourrure, on peut dire que le vison est "domestiqué" mais il n'en reste pas moins un animal très différent du chien du chat ou même du furet. Ils gardent un instinct très prononcé. C'est pourquoi il est important d'être bien renseigné sur la nature du vison, sur ses besoins et d'en avoir rencontré plusieurs pour voir à quoi ressemble cet animal en réalité. L'approche entre un vison et son maître est plus subtile que l'approche d'un chien et de son maître. De mon point de vue, et des visons que j'ai pu connaitre, il me semble impossible d'avoir une relation correcte avec un vison sans être un minimum fusionnels et proches. Un vison, pour se sentir bien dans ses pattes, a besoins de se sentir rassuré, en sécurité lorsqu'il est avec son maître. La relation avec le vison se construit progressivement, s'entretient chaque jours. Le propriétaire doit être quelqu'un qui sait être à l'écoute de son animal, ne le brusque pas. Il faut être très patient et décrypter ce que l'animal a à nous dire (je vous posterais une vidéo du premier propriétaire de ma visonne, on voit bien sur la vidéo qu'il ne comprenait pas forcément ce que voulait lui dire la puce. Elle a finit par ne plus pouvoir le supporter et l'avoir dans le collimateur. C'est l'exemple type d'une adoption faite par quelqu'un qui n'est pas fait pour avoir un vison). 
Le vison demande beaucoup de temps, des balades, de l'attention ... Il faut donc être disponible. Ce n'est pas un animal qu'on peut laisser croupir en cage au risque de le faire devenir agressif ... 
Il ne faut pas avoir peur de la morsure, être tenace et persévérer si la sociabilisation du vison est compliquée. Certains visons peuvent être plus faciles que d'autres. 


Donc pour résumer, il faut être : patient, à l'écoute, passionné, avoir du temps et de la motivation. Il faut en rencontrer pour voir si l'on est vraiment fait pour ce type d'animal. Renseignez vous bien si vous souhaitez adopter un vison. 


Quel est le caractère du vison ? 

Les visons ont tous leur propre caractère. Ce sont des animaux très actifs, qui aiment jouer, courir nager... Les mâles sont plus calmes et câlins que les femelles, mais ont une plus grande force dans la mâchoire et sont plus gros. Les femelles sont de vraies piles, très intelligentes et attachantes. Elles sont moins calines et pataudes en général. Le caractère du vison est souvent définit par son éducation et par la personnalité de son propriétaire. Ce sont des animaux vraiment adorables mais ce n'est pas une généralité, certains ont la dent dure, peuvent craindre l'homme et être peureux. C'est un animal vraiment intelligent qui sait très bien capter ce que ressent l'humain qu'il a en face de lui. Il y en a des sociables mais aussi des exclusifs. Les visons exclusifs n'accepteront que le contact de leur maitre et refuseront tout autre contact, au risque de mordre par défense ou par peur. 


Comment éduquer un vison ? 

Pour le vison il n'y a pas vraiment de mode d'emploi. L'éducation se fait beaucoup au feeling en fonction du comportement de l'animal. Il faut être très doux, observateur et posé. Ne pas stresser et avoir confiance en soit. Si nous n'avons pas confiance, le vison ne sera pas confiant non plus. Un visonneaux, ou bébé vison, devra être manipulé très souvent dès son plus jeune âge et être bien imprégné de l'homme. Cela demande beaucoup de temps et de travail. Il ne faut pas avoir peur au premier coup de dent. 


Où et quand acheter un vison ? 

Le vison s'achète en visonnière si possible à 6 semaines. Pour adopter un vison, il faut aller en chercher un dans une visonnière étrangère. En France les éleveurs ont l'interdiction de vendre des visons vivants, même s'ils le font pour les personnes qu'ils connaissent bien. La période d'adoption pour avoir un jeune vison se trouve entre juin et juillet. Attention, les visonneaux qui ont passé les 2 mois s'avèrent difficiles à éduquer pour les adoptants débutants. 


Le vison et le furet sont ils similaires ? 

Non, ce sont des animaux complètement différents bien qu'ils aient des ressemblances physiques. Le vison est plus intelligent (là n'est pas question de rabaisser le furet, c'est une réelle constatation, mais cela ne veux pas dire que l'un est mieux que l'autre), bien plus agile (il peut atteindre presque n'importe quel endroit/hauteur dans la maison), plus difficile à éduquer et a la dent plus facile. Ce ne sont absolument pas des animaux identiques. Un propriétaire de vison n'est pas obligé d'avoir déjà eu des furets pour pouvoir gérer correctement un vison. 


Que mange t-il ? 

C'est un carnivore strict. Il lui faut manger des poissons antier, des oeufs, des proies (poussins, souris, poulets, cailles, lapins, gerbilles, rats ...), du barf ... le tout obligatoirement cru. Les croquettes doivent être bannies ainsi que la pâtée et toute autre nourriture industrielle. Nourris avec ce type d'aliment le vison risque d'énormes soucis de santé et de développement. 


Quel est son mode de vie ? 

Le vison ne doit pas être enfermé toute la journée dans une cage. Il doit rester le moins possible enfermé et beaucoup bouger. Les longues balades (températures élevées à proscrire, le froid ne pose pas de problème), les baignades (proscrire les eaux stagnantes qui contiennent des maladies qui peuvent être mortelles : lepto) sont pour lui indispensables. Son propriétaire doit lui accorder beaucoup d'attention et de temps. Le vison dort très peut et aime rester actif. 


Comment maintenir un vison chez sois ? 

Le vison doit avoir une cage assez spacieuse ou une pièce fermée à disposition. Il faut faire très attention aux évasions possibles et rester vigilent. Il est préférable de mettre un grillage devant vos fenêtres et de bien fermer toutes les portes derrière soit. 


A qui s'adresser pour rencontrer des visons ? 

Vous pouvez aller sur les forums dédiés au vison qui vous permettront de prendre contact avec de nombreux propriétaires. 


Conclusion : 

Comme vous l'aurez compris, le vison n'est pas une peluche ni un jouet. Il reste un animal peu docile qui demande du temps et de la passion de la part de son propriétaire. Une fois bien éduqué c'est un animal adorable. Il ne conviendra malheureusement pas a tout le monde et doit rester une minorité dans nos foyers. Il faut faire attention aux personnes qui prônent le vison comme un animal docile, génial, une peluche, et qui en font des publicités mensongères. Ce sont des animaux vraiment sublimes et passionnants, mais pas à la portée de tous. Ils restent à la base des animaux sauvages. Bien éduqué ce sont des animaux de compagnie à part entière, mais encore faut il être fait pour le vison et ne pas abandonner en chemin l'éducation smile

(Le sujet est traité assez vite mais l'essentiel y est, je vous posterais des vidéos et photos la semaine prochaine ^^)
Revenir en haut Aller en bas
 
Le vison d'Amérique "de compagnie"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [avion] Avec quelle compagnie aérienne partez-vous?
» Bonjour les Fées et compagnie !J'espè
» Gleditsia triacanthos (Févier d'Amérique)
» Compagnie Condor
» Phytolacca Americana - Raisin d'Amérique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion Animaux :: Animaux :: Les NACs-
Sauter vers: