les passionnés des animaux
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bonjour à tous, une triste nouvelle vient à me présenter à vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fliptiba
Nouveau
Nouveau
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2
Age : 30
Vos animaux : un chat
Date d'inscription : 13/09/2013

MessageSujet: Bonjour à tous, une triste nouvelle vient à me présenter à vous   Ven 13 Sep - 13:34

Bonjour à tous,

Ce n'est pas par le plus grand des hasard qui fait qu'aujourd'hui je viens à me présenter à vous. Mon chat Mektouba a disparu depuis mardi dernier dans la nuit suite à une bagarre entre elle et une autre chatte de notre résidence. 
Moi et mon mari sommes désemparés. Mais pour que vous puissiez comprendre je dois vous raconter son histoire, notre histoire. 

Nous l'avions trouvé il y a tout juste 2 ans. Elle miaulait dans un arbre. Je ne l'avais pas entendu mais mon mari qui a l'ouïe plus fine que moi et très désireux de vouloir me faire plaisir (je désirais intensément un chat à cette époque), l'a entendu. Il s'est aussitôt approché de l'arbre, y a grimpé et en a extirpé un adorable chaton de 3-4 mois. Il est difficile d'estimer l'âge qu'elle avait quand nous l'avions trouvé. Il est inutile de vous dire que je n'en croyais pas mes yeux. J'étais extrêmement émue et je pensais que le ciel me l'avait pour ainsi dire "envoyé". Mais avec du recul il est assez présomptueux de penser pareille chose. Mon mari, la petite boule de poil en main, peu confiant, l'a jeté délicatement dans mon sac à main (il avait les chats en horreur à l'époque...). Mais il l'a arraché de cet arbre à Evry pour moi et pour sauver cette pauvre créature d'une mort imminente. La pauvre n'avait que la peau sur les eaux et la femme qui nous surveillait à la fenêtre à ce moment nous avaient exclamé : " J'entendais des miaulements depuis plusieurs jours mais je n'osais rien faire à cause de mon bébé." La femme spectatrice de notre sauvetage l'entendait depuis 3 jours sans pouvoir quoi faire puisque les jeunes nourrissons ne peuvent être mis en présence d'un chat. Mais nous ne l'écoutions pas réellement, trop heureux de notre trouvaille fabuleuse. Nous nous précipitâmes alors dans notre appartement de 20 m² où nous n'avons eu de cesse de lui donner tout l'amour que nous pouvions. Même si nous n'étions pas riches et qu'il en est toujours le cas, nous l'avons faites vaccinée et stérilisée. Ainsi le destin ayant parlé en ma faveur nous avons décidé de l'appeler Mektouba : alliance entre "Mektoub", le destin en arabe langue que j'aime au plus au point puisqu'elle est celle de mon mari natif d'Algérie, et le "a" faisant signifier le.

Durant un an nous nous sommes amusés de nous par nos actes amplis d'amour pour elle. Et elle je l'espère a du s'amuser de nous. Et puis un jour nous avons déménagé de la ville d'Evry, pour mon plus grand bonheur. Il est vrai que de vivre dans un 20 m² sans balcon avec un chat n'est pas chose facile mais nous avons tenus bon. Et ceci, certainement grâce à elle. Oui c'est une certitude maintenant c'est grâce à elle que nous avons supporté les épreuves traversées dans un petit appartement exigu entassé les uns sur les autres, en vertu d'un règlement quelque peu contradictoire. Nous habitons aujourd'hui la ville de Draveil depuis le 1er Juillet 2013 et nous n'avons plus de quoi nous plaindre. Mais notre chère et tendre Mektouba n'est plus auprès de nous depuis trois jours à présent et nous ne savons plus quoi faire. Les miaulements répétitifs ne sont plus et les ronronnements le matin au réveil non plus. Nous nous expliquons pas ce qui a pu se passer. Nous l'aimons et l'a cherchons partout mon mari et moi. C'est un peu comme l'enfant que nous n'avons pas. Je la soignais de ses blessures et mon mari jouait avec elle des heures durant. Ironique quand on sait que lorsque nous l'avons trouvé, il avait peur de ses réflexes, de ses griffes, puisque disait-il : "C'est un animal sauvage on peut s'attendre à tout avec eux." Mais ceci ne dura pas longtemps. Il fut vite prit d'une folie amoureuse tout autant que moi, et ce malgré les griffures, les vêtements abîmés, les poils persistants, les miaulements grinçants ou encore de jalousie, son caractère associable (elle ne supporte d'être approché par personnes sauf de nous deux n'ayant jamais connu autre personne que nous).

Tout ceci pour vous décrire notre état d'inquiétude, d'incompréhension et d'entêtement. Elle est partie la nuit du mardi à minuit lorsqu'elle se promenait sous nos fenêtre au rez de chaussé, comme à son habitude. Et c'est après qu'elle se soit "bagarrée" avec un autre chat de notre belle résidence qu'elle s'en est allé.

Nous ne savons plus quoi faire. Vétérinaire, refuge, spa, nous avons tout contacter et rien malheureusement. Nous avons placardé des affiches sur les murs de notre quartier pavillonnaire. Je vous sollicite afin que vous puissiez me donner votre avis. Devons-nous persister dans nos actions ? Ou devons-nous arrêter ? Devons-nous faire le deuil de notre chère et tendre ? Et quand cela sera-t-il le bon moment pour décider d'en adopter un autre ? Que devons nous faire ?

Je vous remercie tous par avance.
Revenir en haut Aller en bas
 
Bonjour à tous, une triste nouvelle vient à me présenter à vous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Triste nouvelle :-(
» Bonjour à tous et à toutes
» Bonjour à tous, et une nouvelle d'inscrit une !!!!
» A nouveau une triste nouvelle: décès de René Tewis
» Bonjour à tous!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion Animaux :: Vie du Forum :: Les présentations-
Sauter vers: