les passionnés des animaux
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bonjour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anti-Spéciste II
Nouveau
Nouveau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8
Age : 39
Vos animaux : Chats, chiens, cochons d'Inde
Date d'inscription : 31/12/2012

MessageSujet: Bonjour   Lun 31 Déc - 2:46

Bonjour,

J'ai 34 ans et j'ai beaucoup d'intérêt et de respect pour les animaux en tant qu'individus.

Je me suis inscrit sur ce forum pour voir si je peux y trouver des informations intéressantes sur le monde animal.

Je suis végétarien depuis mes 18 ans (et aujourd'hui végane depuis près d'1 an), le jour où j'ai compris par une réflexion personnelle que j'étais enfin libre de l'être, et qu'il n'y avait aucune nécessité à consommer la chair animale et participer activement à la plus grande injustice et au plus grand massacre d'animaux non humains que l'Humain pratique, une injustice qui permet de réduire tous les animaux à l'état de biens de consommation et de justifier toutes les autres atrocités envers les autres animaux jugés non-comestibles, atrocités qui sont ridicules en comparaison de celles infligées au milliards d'individus animaux désignés comme comestibles (principalement élevés ou pêchés), au moins quant au nombre de victimes. Je ne fais donc pas de distinction entre le droit de vivre une vie longue, libre, sans souffrir (et sans être réduit à l'état de matière première) qu'il s'agisse des individus animaux sauvages, de ceux de compagnie, ou de ceux dont les humains pratiquent aujourd'hui l'élevage, la pêche ou la chasse (sans aucune justification éthique à cela -sauf éventuels cas particuliers de nécessité, pour une minorité de populations humaines, sous d'autres climats-).
Pour pouvoir continuer à être en accord avec moi-même, et continuer à respecter et aimer les animaux sans refouler ma culpabilité, j'ai donc été contraint d'affronter mes responsabilités, de me remettre en cause et d'accepter un simple changement (sain et écologiquement nécessaire) d'habitudes alimentaires.
Cette réflexion étant une part intégrante et primordiale de ma personnalité, je juge indispensable de l'inclure dans cette présentation.

Accessoirement, j'ai été banni une première fois de ce forum, après trois messages, pour avoir discuté et défendu cette position rationnelle avec un modérateur, sans l'insulter, de manière tout à fait courtoise, mais en le tutoyant (comme j'en ai l'habitude sur n'importe quel forum, avec n'importe quel internaute, depuis une quinzaine d'années, sans que ça ait jamais posé problème) et peut-être parce que j'avais oublié de poster un message de présentation. Ou peut-être pour d'autres raisons, je ne sais pas, on ne m'a pas encore expliqué.
Je n'ai pas l'intention de relancer d'autres débats sur le végétarisme (Le sujet étant peut-être tabou ou blessant pour certains.), à moins qu'il ne soit en premier lieu abordé de manière explicite par une autre personne intéressée et m'amène à lui fournir un complètement d'information utile et en rapport avec le sujet.

J'espère que cette présentation, qui me semble respecter parfaitement la charte du forum, ne provoquera pas un autre bannissement sans avertissement avant même tout écart de conduite.
Revenir en haut Aller en bas
Marlène
Fondatrice du forum
Fondatrice du forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11413
Age : 31
Localisation : Montpellier
Vos animaux : 2 chats , 1 chienne
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: Bonjour   Lun 31 Déc - 14:23

Bonjour,

je pense que tu es bannis par tes propos assez extrémiste.
Tu traites (indirectement) la plupart des autres membres de monstres sanguinaire qui consomment de la viande comme si ils (et on) devaient en avoir honte.
Donc de ce fait ça peut être blessant.

Je comprends que c'est une partie intégrante de ta personnalité.
"Je n'ai pas l'intention de relancer d'autres débats sur le végétarisme ", mais par ta présentation tu le fais.

C'est bien d'avoir un forum divers, avec des convictions différentes, ça serait cool que ça ne vire pas au règlement de compte entre carnivore et végétarien.

Tes amis et toi êtes les bienvenue sur le forum, où l'on parle de notre passion pour les animaux de compagnie. Donc ça serait cool qu'on mette tous nos idées sur la nourriture de côté (sauf si c'est pour parler de chocolats ! ).

A bientôt, et merci de t'être présenté
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionanimaux.com
Mathilde-
Maitre de l'univers
Maitre de l'univers
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4591
Age : 20
Localisation : Basse-Normandie
Vos animaux : Chat (1), Chien (1)
Date d'inscription : 08/01/2011

MessageSujet: Re: Bonjour   Mar 1 Jan - 0:54

Enfin bref bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sos-anim-aux.skyblog.com
idéfix.31
Tatoué(e) et vacciné(e)
Tatoué(e) et vacciné(e)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 358
Age : 24
Vos animaux : 4 chennes, 1 chat et des pigeon
Date d'inscription : 01/11/2012

MessageSujet: Re: Bonjour   Mar 1 Jan - 12:25

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bonjour   Mar 1 Jan - 20:03

Bienvenue smile
Revenir en haut Aller en bas
fabi shima
Maitre de l'univers
Maitre de l'univers
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4236
Age : 52
Localisation : Haute Normandie
Vos animaux : Goldy et Oliver
Date d'inscription : 19/10/2012

MessageSujet: Re: Bonjour   Mar 1 Jan - 20:06

bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Anti-Spéciste II
Nouveau
Nouveau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8
Age : 39
Vos animaux : Chats, chiens, cochons d'Inde
Date d'inscription : 31/12/2012

MessageSujet: Re: Bonjour   Mer 2 Jan - 19:59

Merci pour vos bienvenus !

Marlène a écrit:
Bonjour,

je pense que tu es bannis par tes propos assez extrémiste.
Tu traites (indirectement) la plupart des autres membres de monstres sanguinaire qui consomment de la viande comme si ils (et on) devaient en avoir honte.
Donc de ce fait ça peut être blessant.

Je comprends que c'est une partie intégrante de ta personnalité.
"Je n'ai pas l'intention de relancer d'autres débats sur le végétarisme ", mais par ta présentation tu le fais.

C'est bien d'avoir un forum divers, avec des convictions différentes, ça serait cool que ça ne vire pas au règlement de compte entre carnivore et végétarien.

Tes amis et toi êtes les bienvenue sur le forum, où l'on parle de notre passion pour les animaux de compagnie. Donc ça serait cool qu'on mette tous nos idées sur la nourriture de côté (sauf si c'est pour parler de chocolats ! ).

A bientôt, et merci de t'être présenté

Puisque tu as répondu sur le sujet, je penser avoir le droit de poursuivre sur ce débat.

Je n'ai tenu aucun propos extrémiste. Cette accusation est tout à fait infondée (et donc blessante). Ou alors définis-moi ce que tu entends par "extrémisme".
Il n'y avait en tout cas, aucune violence, aucune insulte dans mes trois commentaires que l'administrateur a effacés. J'ai au contraire dû essuyer moi-même les insultes injustifiées de "prosélyte religieux", "intolérant", "hypersensible", et ce genre de choses... Je ne me souviens plus précisément lesquelles, puisqu'elles font partie d'une liste bien définie d'insultes que tous les végétariens connaissent par coeur à force de les entendre à longueur de journée, mais en tout cas, il y en a eu, et rien de particulièrement original puisqu'elles ne font que refléter la peur séculaire du végétarisme, qui empêche toute réflexion honnête et sincère sur le sujet. Qui empêche même la simple lecture attentive d'un texte sur le végétarisme pour y trouver la prétendue faille logique... Faille logique qui n'existait visiblement pas puisqu'on s'est contenté de me répondre "Hé bien soit, je suis incohérent ! Laisse-moi vivre avec mes incohérences, sale intolérant !".

Mes amis ne viendront pas. Je ne les ai pas prévenus de ma réinscription, et je ne souhaite pas les voir se réinscrire. J'ai bien compris à quel point un afflux de végétariens éthiques dans un milieu de non-végétariens, qui ne comprennent pas la raison rationnelle du végétarisme, pouvait poser problème.

Ce que tu n'as pas compris, c'est qu'à aucun moment, dans mes trois commentaires, je n'ai accusé personne d'être "des monstres sanguinaires". Je fais parfaitement la distinction entre la personne qui commet les actes, et la conséquence réelle des actes commis. Personne n'est de "nature mauvaise", personne n'est "un monstre sanguinaire". Personne ne commet un mal en prenant plaisir à commettre le mal, pour la bonne et simple raison que toute personne qui prend conscience de commettre un mal cesse immédiatement de le commettre.
Souffrances et morts sont des maux objectifs. Personne ne veut souffrir, personne ne veut mourir. On essaie de les éviter pour soi, et on essaie d'éviter de les infliger. Parfois, elles sont subies par des individus sensibles de manière inévitable, par des causes involontaires. Et parfois, elles sont provoquées par des actes qu'on pourrait éviter, parce qu'on n'a pas conscience de la gravité du mal commis, ou parce qu'on n'a pas conscience d'avoir le choix de pouvoir les éviter.

Je n'accuse aucun mangeur d'animal d'être un monstre sanguinaire, je fais simplement remarquer que les mangeurs d'animaux n'ont pas conscience soit de la gravité du mal commis, soit d'avoir le choix de ne plus le commettre. Il n'y a pas de "nature mauvaise" là-dedans, simplement un manque d'information (ou un refus plus ou moins conscient de s'informer) et/ou un manque de réflexion (ou un refus plus ou moins conscient d'y réfléchir).
Mais il n'y a pas de "jugement", de "pénitence", de "punition"... La plupart des végétariens des pays occidentaux sont des "meurtriers", ils ont tous passé la première partie de leur vie à manger des animaux (J'en fais partie.). Et ils ne pourront jamais réparer ni se racheter. C'est fait, c'est trop tard. Mais vivre dans la culpabilité, ça n'aide pas à agir, à faire les bons choix. Alors on accepte. On prend conscience des conséquences de ses actes, on prend conscience qu'on a le choix, qu'on peut faire un choix simple et juste... et on le fait.

Il n'y a aucune agressivité, aucune haine dans ce que je dis. Je me fiche pas mal d'avoir raison. Je n'essaie pas d'être meilleur que les autres. Je ne suis meilleur que personne. En général, j'ai même plutôt tendance à me sentir pire que tout le monde.
Mais boycotter la viande, ça n'est pas un problème d'ego, ça n'a aucun rapport avec ma honte ou ma fierté personnelle. Boycotter la viande, c'est un choix nécessaire pour épargner des souffrances et des morts inutiles. Je n'essaie pas de "régler mes comptes avec les carnivores", j'essaie d'impulser la réflexion chez ceux qui ne savent même pas pourquoi ils continuent à provoquer ces maux en mangeant des animaux.


Le problème, c'est que manger de la viande n'est pas une conviction. Personne ne croit qu'il doit absolument manger de la viande à tous les repas pour maintenir l'Equilibre Mondial. (Ou s'il le croit c'est qu'il s'est très mal renseigné sur les conséquences environnementales de l'élevage et de la pêche...) Et personne ne croit plus qu'il doit absolument manger de la viande à tous les repas pour rester en vie. (Ou s'il le croit c'est qu'il s'est très mal renseigné sur les notions de diététique simples qui montrent que le végétarisme est sain et même souvent conseillé... Il suffit de consulter les innombrables sources américaines et canadiennes sur le sujet, par exemple.). Manger de la viande, ça n'est pas une conviction, c'est une habitude passive. C'est la continuité de ce que la société nous inculqué depuis la plus tendre enfance, la première fois où l'on s'est tous révoltés de devoir manger des animaux et où l'on ne comprenait pas pourquoi les adultes nous disaient de le faire... Manger de la viande, c'est se dire "Puisque tout le monde le fait, c'est normal, ça ne doit pas être si grave que ça... Si c'était si grave que ça, on aurait tous arrêté depuis longtemps, ça serait trop horrible. Il y a forcément une bonne raison, ils ne peuvent pas tous se tromper en même temps.". L'astuce, c'est que tout le monde le fait parce que tout le monde se dit "Ils ne peuvent pas TOUS se tromper en même temps, c'est impossible !". Autrement dit, tout le monde le fait parce que tout le monde le fait. La pratique se maintient d'elle-même en place, sans plus besoin d'aucune justification rationnelle à donner. Peu importe que la pratique soit non-nécessaire, monstrueuse, inacceptable, source de souffrances, de morts et de destructions inutiles... Puisque tout le monde le fait, ça doit être normal, il faut continuer. Pas la peine d'y penser.

Et l'autre problème, c'est que refuser de manger de la viande n'est pas juste un simple régime, un simple goût alimentaire, comme manger du chocolat. Refuser de manger de la viande, ça n'est certainement pas un choix personnel, spirituel, limité à un groupuscule d'extrémistes illuminés, ou je ne sais quoi. Refuser de manger de la viande est choix éminemment rationnel et politique. C'est faire comprendre à la société que les souffrances inhérentes à l'industrie de la viande n'ont aucune raison d'être et qu'elles doivent cesser. C'est pousser la société à y réfléchir et à évoluer. Tous les progrès sociaux, dans toutes les sociétés humaines, ont toujours été initiés par des minorités rabrouées, ridiculisées, accusées de folie, d'extrémisme, de sentimentalisme, et j'en passe. L'abolition de la viande peut être un de ces futurs progrès sociaux, et les végétariens forment une de ces minorités (du moins, à partir du moment où ils prennent conscience de la validité politique de leur choix). Voir le végétarisme comme un simple choix alimentaire, comme un choix personnel, c'est réellement chercher à bâillonner ce discours et freiner toute évolution sociale. Au contraire, dans les pays anglo-saxons où la philosophie de l'éthique animale est bien plus avancée, la montée constante depuis quelques dizaines d'années des mouvements antispécistes, vegan et pour l'abolition de la viande prouve à quel point ce discours politique peut se faire entendre lorsqu'il ose enfin s'affirmer.


Bien sûr, je ne dis pas qu'abandonner la viande est quelque chose de facile quand on a baigné dans une société carniste depuis l'enfance. Il faut évidemment affronter beaucoup de peurs, de contraintes (la peur du jugement, la peur de la pression sociale, la peur de la complexité de changer ses habitudes, la peur -fantasmée- de ne plus jamais prendre plaisir à manger, la peur -très mal informée- de menacer sa santé, etc.), et le changement ne peut pas se faire du jour au lendemain pour tout le monde. Mais la difficulté d'affronter toutes ces contraintes (directement mises en place par cette société oppressive qui refuse le changement) n'invalide pas pour autant la réflexion sur le végétarisme. Reconnaître ses propres freins et difficultés pour évoluer en tant qu'individu ne doit pas interdire une réflexion honnête sur le sujet. Et ne doit pas justifier de renoncer irrémédiablement à tout effort pour aller dans le bon sens.

Voilà ce que j'avais à dire. Si j'en parle autant, c'est parce que le sujet est grave bien qu'il soit (et parce qu'il est) constamment ridiculisé, et parce que je crois m'adresser aux personnes qui devraient se sentir les plus concernées par ce sujet, des personnes qui ressentent un vrai amour et un vrai respect des autres animaux. Des personnes donc, qui devraient manifestement comprendre plus facilement que les autres ce qu'il y a d’éminemment rationnel, logique, cohérent, et par conséquent nécessaire dans le choix du végétarisme.


J'en ai dit beaucoup. Je pourrais encore en parler pendant des heures. Je sais à quel point tout cela est difficile à avaler, intégrer, et à quel point, même, ça peut provoquer conflits intérieurs, souffrance, colère... Mais justement, si le végétarisme n'était qu'une pratique alimentaire anecdotique, ça ne provoquerait qu'indifférence. Mais ça n'est pas le cas. Les sentiments provoqués par le sujet chez les mangeurs d'animaux sont au contraire de merveilleux indices pour comprendre à quel point le sujet est brûlant, à quel point il est nécessaire d'y consacrer un temps précieux d'information et de réflexion, de s'interroger sur soi-même, de se poser les bonnes questions, sans craindre les réponses qui ne nous plaisent pas, de se renseigner sans craindre de voir une réalité trop dure à avaler... pour faire le meilleur choix.


Je vais m'arrêter là. Désolé pour la longueur.
Merci à ceux qui m'auront lu jusqu'au bout sans s'énerver.
Merci aussi à ceux qui s'énerveront. Y repenseront. S'énerveront à nouveau. Y repenseront encore. S'énerveront moins. Reliront le texte sans s'énerver, mais avec un brin de méfiance. Chercheront à s'informer. S'informeront, à diverses sources variées, parfois contradictoires, souvent complémentaires. Y réfléchiront, encore, et encore...

[J'espère que cette longueur ne provoquera pas de censure. Je pense que ça serait injuste, puisqu'il s'agit d'une réponse à un commentaire, et qu'il s'agit de mon propre sujet de présentation.]

[Edit : J'ai changé le mot "chasse" par "élevage" dans la phrase "les conséquences environnementales de l'élevage et de la pêche". C'était un lapsus.]


Dernière édition par Anti-Spéciste II le Jeu 3 Jan - 1:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
twotosh
Modo de choc
Modo de choc
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7370
Age : 60
Vos animaux : Toupette & Whiskas
Date d'inscription : 05/01/2008

MessageSujet: Re: Bonjour   Mer 2 Jan - 20:05

et blablabla, et blablabla c est reparti...
Revenir en haut Aller en bas
Anti-Spéciste II
Nouveau
Nouveau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8
Age : 39
Vos animaux : Chats, chiens, cochons d'Inde
Date d'inscription : 31/12/2012

MessageSujet: Re: Bonjour   Mer 2 Jan - 20:10

twotosh a écrit:
et blablabla, et blablabla c est reparti...
Bisou.
Revenir en haut Aller en bas
lywsss
Maitre de l'univers
Maitre de l'univers
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3345
Age : 23
Vos animaux : Plus de furets :( Iwen et Loki
Date d'inscription : 14/05/2012

MessageSujet: Re: Bonjour   Lun 14 Jan - 9:59

Être extrémiste n'est pas le fait d'insulté ceux qui pense autrement, l’extrémisme c'est le fait de défendre ses idée dans le but unique de parvenir à ses fin sans.
C'est l’attachement strict à une idée sans tolérance au autre idées.
Donc pour moi oui tu est extrémiste =)

Par ailleurs, bienvenue, en espèrent que chaqu'un de tes message ne créerons pas les même problèmes et que tu soit capable de parlé d'autre chose =)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wix.com/gilianr/lesperlesdasgard?ref=nf
Anti-Spéciste II
Nouveau
Nouveau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8
Age : 39
Vos animaux : Chats, chiens, cochons d'Inde
Date d'inscription : 31/12/2012

MessageSujet: Re: Bonjour   Lun 14 Jan - 21:05

Donc être extrémiste, c'est dire que quelqu'un a tort, même quand on démontre rationnellement qu'il a tort et que l'autre ne trouve rien à répondre pour démontrer le contraire ?

Si je dis : "1+1=2",
et que tu me réponds "Ah non, 1+1= 9, des fois.",
et que je te dis "Mais non, enfin, tu dis n'importe quoi ! 1+1=2 !"...
...alors je suis extrémiste ? Tous les mathématiciens et les physiciens sont-ils extrémistes ?
Si je dis "Non au viol des femmes !", je suis extrémiste ? (Cet exemple pour expliquer qu'une vérité n'est pas nécessairement mathématique, elle peut également être de nature éthique.)

On n'est pas dans un monde où tout est à la fois vrai et faux... Il y a choses vraies, démontrées... Et des choses fausses, dont la fausseté est démontrée... Et quand on a une opinion, qu'on pense avoir raison ou qu'on pense que c'est au moins possible qu'on ait raison, il faut encore savoir le démontrer, pour pouvoir affirmer que l'autre est extrémiste. Plutôt que d'utiliser l'insulte "Extrémiste !" à tout va juste juste parce qu'on a peur de réfléchir aux arguments de l'autre.

Si je dis qu'il est avéré que la souffrance et la mort sont des maux objectifs, et qu'il est nécessairement juste d'optimiser, autant que possible, le plaisir et le bien être des tous les individus sensibles et minimiser leur souffrance, est-ce que je suis extrémiste ?
Est-ce que tu peux au moins accepter d'étudier honnêtement ce que je viens d'énoncer avant de te cacher derrière mon supposé extrémisme ?


Et merci pour ton message de bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
lywsss
Maitre de l'univers
Maitre de l'univers
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3345
Age : 23
Vos animaux : Plus de furets :( Iwen et Loki
Date d'inscription : 14/05/2012

MessageSujet: Re: Bonjour   Mar 15 Jan - 9:24

Vexe toi autant que tu veux, être extremiste n'est pas une insulte.
Et pour ma part j'ai trouvé des chose à te répondre que tu n'a (à se que je peut voir) même pas daigné regardé.

Bref, tu pourra demandé à des pro des math que oui parfois 1+1 ne font pas deux, enfin bref on ne vas pas rentré dans une métaphore trop poussé.

Tu est juste bloqué dans tes idée, moi je comprend se que tu dit et je le respecte, moi je ne pense pas de la même façon alors respecte le aussi =)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wix.com/gilianr/lesperlesdasgard?ref=nf
Marlène
Fondatrice du forum
Fondatrice du forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11413
Age : 31
Localisation : Montpellier
Vos animaux : 2 chats , 1 chienne
Date d'inscription : 16/11/2006

MessageSujet: Re: Bonjour   Mar 15 Jan - 11:37

en fait tu t'es inscrit sur le forum pour nous parler de ton alimentation et de tes idées, et que de ça ? et non de tes animaux ?
je crois que tu as atterri au mauvais endroit.
Parce que parler à une porte aurait le même résultat, vu que tu braques les gens.

Ton message de présentation je le trouvais bien. Tu nous fais part de tes idées, c'est "toi", et on t'accepte comme tu es.
Mais pourquoi vouloir à tout prix convaincre par la suite ?

On a nos idées, tu as les tiennes, vivons ensemble et respectons nous avec nos différences.

Tu as des animaux ? si oui ils s'appellent comment ? présente les nous smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passionanimaux.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bonjour   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bonjour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonjour aux amoureux des animaux
» bonjour,je me presente;
» bonjour je suis josy
» bonjour du maroc
» bonjour a tous, nouvelle et heureuse proprio d'un petit lapin bélier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion Animaux :: Vie du Forum :: Les présentations-
Sauter vers: